The Madallax View Hors-série #1: Rencontre avec Jean-Baptiste Thoret

Avec notre association In The Cut, nous avons organisé le 28 septembre 2019 la venue de Jean-Baptiste Thoret à Nancy pour une projection-débat de son documentaire « Soupirs dans un corridor lointain ».

Incontournable journaliste et historien du cinéma au ton libre et militant, il a été intervenant de longue date au début des années 2010 chez François Angelier et sa fantastique émission Mauvais genres sur France Culture, où il proposa également des chroniques cinéma hebdomadaires, courtes mais d’une rare pertinence.

Il a créé en 2016 avec Stéphane Bou la meilleure émission de cinéma qui ait jamais existé à la radio Pendant les travaux le cinéma reste ouvert avec Stéphane Bou, diffusée sur France Inter jusqu’en 2018 avant un arrêt brutal.

Il a publié de nombreux ouvrages dont Le cinéma américain des années 70 (Cahiers du cinéma, 2006), livre-somme sur le Nouvel Hollywood, et 26 secondes: l’Amérique éclaboussée (Rouge Profond, 2003), analysant l’impact des images de l’assassinat de JFK sur la forme comme le fond de la production cinématographique aux USA (violence graphique des images ré-inventée, ambiance paranoïaque croissante, …).

« De critique à réalisateur, il y a une claire continuité de la même passion », dit-il.

Il passe donc derrière la caméra, d’abord pour la télévision avec En ligne de mire – comment filmer la guerre ? diffusé sur Canal + en 2016, puis au cinéma avec We blew it sorti en salles en 2017. Ce fantastique documentaire déroule l’Amérique des années 2010 sous la forme d’un road trip géographique et cérébral, avec Easy Rider dans le rétroviseur et Donald Trump devant elle.

20 ans après son premier documentaire sur Dario Argento, à l’époque en pleine effervescence artistique sur le tournage du Sang des innocents (2001), Jean-Baptiste Thoret retourne en Italie filmer à nouveau le maitre dans un somptueux noir & blanc pour finalement faire de ces deux travaux un diptyque documentaire élégiaque, Soupirs dans un corridor lointain (2019).

C’est pour la projection de ce documentaire qu’In The Cut a donc accueilli Jean-Baptiste Thoret, l’occasion d’une passionnante discussion avec le public présent à propos Dario Argento et du cinéma passé et à venir.

J’ai eu le privilège de passer quelques heures avec lui avant la projection. Ma nervosité initiale s’est vite estompée et ma liste de questions, soigneusement préparée en amont, s’est rapidement retrouvée superflue puisque la rencontre s’est transformée en une discussion à bâtons rompus sur le septième art: Dario Argento, la transmission de culture cinéphile aux nouvelles générations, son livre sur Michael Mann, en passant par la fin précipitée de « Pendant les travaux… » ou encore son projet de film sur Michael Cimino en 2020… tout est retranscrit ici dans l’ordre chronologique de la discussion, sans cut ou réorganisation pour en garder cette spontanéité qui a fait de ce moment une pierre angulaire de ma vie de cinéphile. Continuer la lecture de « The Madallax View Hors-série #1: Rencontre avec Jean-Baptiste Thoret »

The Madallax View #3: Ceux qui meurent prendront le train

Un épisode où l’on bavasse sur « Runaway Train » d’Andrei Konchalovsky avec son lot de digressions incontrôlées, et tout ça malgré un son de merde dont il faudra  malheureusement s’accommoder (voilà ce que ça donne quand on fait un épisode purement impulsif et qu’on n’a pas le matos adéquat à disposition). Enjoy anyway 🙂